Trans Mountain encourage ses employés et entrepreneurs à devenir des membres actifs de leurs communautés. Nous soutenons les communautés locales par l’entremise de notre programme d’investissement communautaire, du bénévolat et en favorisant les conférences à l’échelle locale.

Trans Mountain soutient Centraide

Trans Mountain et Centraide ont conclu un partenariat afin d'avoir le plus grand impact possible. Centraide est plus qu'un bailleur de fonds, l'organisation rassemble les gens pour résoudre les problèmes sociaux et améliorer la vie locale dans les communautés où nous vivons.

Chaque année, notre personnel se réunit pour soutenir Centraide par le biais d'événements organisés par des bénévoles et de contributions financières. En 2019, notre campagne a permis de recueillir plus de 100 000 $ pour les sections de Centraide en Alberta et en Colombie-Britannique.

Soutenir Centraide est l'une des nombreuses façons dont Trans Mountain contribue à rendre les communautés plus fortes et plus saines.

Programme d'investissement communautaire

Le programme d’investissement communautaire de Trans Mountain finance des projets ayant des retombées positives dans les communautés où nous vivons et nous travaillons (du comté de Strathcona, en Alberta, à Sooke, en C.-B., en passant par Puget Sound, dans l’état de Washington, et Calgary, en Alberta).

Des subventions d’un maximum de 5 000 $ CAD par année sont offertes aux organismes en vue de satisfaire aux besoins de la communauté dans les secteurs d’intervention suivants :

Les projets environnementaux doivent permettre d’améliorer le bien-être dans le domaine des écosystèmes, de l’eau ou de l’éducation environnementale.

Pour les projets liés aux écosystèmes, il faut prouver leur capacité à :

  • améliorer ou conserver les écosystèmes et espèces dont la conservation soulève des préoccupations.
  • réduire la menace des espèces envahissantes importantes des écosystèmes terrestres et aquatiques.

Pour les projets liés à l’eau, il faut prouver leur capacité à :

  • soutenir la protection, l’amélioration ou la restauration des ressources en eau qui sont importantes pour les écosystèmes ou les espèces dont la conservation soulève des préoccupations.

Pour les projets liés à l’éducation environnementale, il faut prouver leur capacité à :

  • éduquer les résidents pour les aider à mieux comprendre et apprécier la nature et à prendre des décisions et poser des gestes en tenant compte de l’écologie.

Pour les projets liés au service communautaire, il faut prouver leur capacité à apporter un ou plusieurs des changements suivants :

  • améliorer le bien-être ou la qualité de vie des personnes, des familles et des communautés.
  • profiter à la communauté, et non seulement aux membres de l’organisme.
  • contribuer à assurer un accès équitable aux services communautaires.

Pour les programmes qui encouragent les élèves à faire carrière dans le domaine des métiers, de la technologie ou des études de l’environnement, il faut prouver leur capacité à :

  • renforcer les compétences pour favoriser une main-d’œuvre de demain plus hautement qualifiée
  • favoriser la diversité humaine, y compris les peuples autochtones, l’ethnicité ainsi que les différences de capacités, d’orientation, de genre et d’âge

Critère d’admissibilité

Pour être admissibles aux subventions, les organismes qui font une demande doivent :

  • être en règle comme organisme de bienfaisance inscrit au niveau fédéral ou autre organisme qualifié selon les lignes directrices de l’Agence du revenu du Canada (au Canada) ou détenir une désignation 501(c)(3) auprès du Internal Revenue Service (cela n’est pas valide pour les écoles publiques) (aux États-Unis)
  • profiter à une ou plusieurs des communautés situées près des corridors de l’oléoduc de Trans Mountain et des corridors marins. On examinera les projets ayant une portée provinciale et les projets pouvant profiter à de nombreuses communautés
  • avoir des finances en règle (les organismes devront fournir leurs états financiers, les budgets de programmes et d’autres renseignements financiers pour appuyer leur demande)

Nous n’accorderons pas de subventions pour ce qui suit :

  • Contributions à des campagnes de collecte de fonds générales
  • Coûts opérationnels continus
  • Commandites
  • Dépenses d’immobilisations
  • Projets qui ont déjà reçu un financement de Trans Mountain pendant l’année civile en cours
  • Personnes, fondations ou tierces parties
  • Réduction des déficits (p. ex., dettes ou emprunts)
  • Financement rétroactif pour les dépenses encourues avant que la subvention ne soit accordée
  • Activités ou services de nature religieuse
  • • Activités politiques qui empêcheraient l’entité d’être reconnue comme œuvre de bienfaisance enregistrée en vertu des politiques de l’Agence du revenu du Canada (ARC) (Canada) ou du Internal Revenue Service (IRS) (États-Unis)
  • Honoraires remis à des artistes professionnels ou des invités
  • Soutien à des particuliers, y compris pour leurs frais de déplacement ou de voyage

Demande de fonds

On invite les organismes admissibles à remplir la demande qui suit. En présentant une demande de fonds, vous acceptez les modalités indiquées dans la demande.

Les demandes de fonds sont acceptées selon un cycle trimestriel :

1er janvier au 31 mars

1er avril au 30 juin

1er juillet au 30 septembre

1er octobre au 31 décembre

On avisera les organismes par courriel de l’état de leur demande dans les six semaines suivant la date limite de chacun des cycles.

Remplir la demande ici.

Chargement en cours
Chargement en cours