Dans le cadre du projet d’expansion Trans Mountain, des travaux d’envergure ont permis de déterminer les impacts environnementaux et les mesures d’atténuation pour réduire ces impacts. Notre objectif est de protéger l’environnement, d’avoir le moins d’impact possible, et lorsque nous avons un impact, de veiller à ce que le terrain retrouve une fonction similaire.

Ultimement, nous ne pouvons pas remettre la terre exactement comme elle était. Toutefois, lorsque nous avons une incidence sur les terres agricoles, nous veillerons à les rétablir ou lorsque nous perturbons les habitats de terres humides, nous veillerons à ce que leur fonction pré-construction soit rétablie. Nous cherchons également des occasions de laisser un héritage aux collectivités près du pipeline et des installations. Cet héritage pourrait inclure des sentiers pédestres, des pistes de ski de fond ou d’autres améliorations pour que la population locale puisse profiter du droit de passage qui en résulte.

Depuis 2012, notre équipe environnementale étudie sur le terrain un large éventail de caractéristiques environnementales, y compris les plantes, les sols, la faune, les espèces en péril et l’utilisation traditionnelle des terres. À la suite des études sur le terrain, nous avons effectué une analyse approfondie pour prédire les effets associés au projet, y compris ceux qui pourraient être causés par la construction, l’exploitation, le déclassement ou l’abandon, ainsi que les accidents et les défaillances possibles. Les études et les plans créés dans le cadre de la demande d’autorisation d’installations se trouvent dans les volumes 5 et 6 ici.

Ces études ont éclairé plus de 35 plans environnementaux que Trans Mountain a élaborés afin de satisfaire les conditions de la Régie de l’énergie du Canada (REC).

Consultez nos plans environnementaux sur le site Web de la REC.

Chargement en cours
Chargement en cours