Deux systèmes surveillent continuellement les paramètres d’exploitation du pipeline à la recherche de changements qui indiqueraient la possibilité d’une fuite :

  • Système de télésurveillance et d’acquisition de données (SCADA)
  • Système de détection de fuites

Le système SCADA surveille, entre autres, le débit, la pression, la température et la densité du produit dans le pipeline. Le système de détection des fuites compare ensuite les données à un modèle théorique de débit, en identifiant toute différence en dehors des normes prescrites qui pourrait indiquer un problème. Si un écart est constaté, l’opérateur du centre de contrôle d’Edmonton, en Alberta recevra une alarme immédiatement. Dans le centre de contrôle, il y a plusieurs opérateurs présents durant chaque quart de travail et chacun est responsable d’une section spécifique du pipeline. La surveillance a lieu 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, et est divisée en quarts de 12 heures.

Tous les opérateurs doivent se soumettre à une sélection, une formation et des tests sur simulateur rigoureux pour s’assurer qu’ils sont qualifiés pour occuper ce poste critique. Tant qu’il n’est pas déterminé que les opérateurs sont pleinement qualifiés et qu’ils n’ont pas réussi tous les tests, ils ne peuvent pas travailler sans surveillance.

La modélisation des données et le fonctionnement du système de détection des fuites sont entretenus et vérifiés par un groupe distinct d’employés. Ces employés ont reçu une formation spécialisée sur la manière d’exploiter et de soutenir les modèles de détection des fuites.

Si une alarme est reçue, une série de procédures et d’actions prescrites est immédiatement mise en branle. Il existe différents types d’alarmes qui peuvent donner lieu à des procédures différentes, ainsi que des interventions différentes selon l’emplacement, le terrain et les conditions près de la zone en question.

Chargement en cours
Chargement en cours