Le 21 juin est la Journée nationale des peuples autochtones, et vise à reconnaître et à célébrer l'histoire, le patrimoine et la diversité des Premières Nations, des Inuit et des Métis.

Trans Mountain reconnaît et respecte les peuples autochtones sur le territoire traditionnel desquels elle exploite et construit son réseau d’oléoduc élargi. Nous reconnaissons les histoires, les cultures et les traditions uniques de tous les groupes autochtones sur le territoire desquels Trans Mountain exerce ses activités ainsi que la relation qu’ils entretiennent avec la terre qui se poursuit à ce jour.

L'engagement de Trans Mountain envers la réconciliation avec les Autochtones a transformé de nombreuses communautés. Nous respectons les droits, les connaissances et les croyances des autochtones et entretenons des relations positives avec les communautés et les partenaires autochtones.

Notre travail sur le Projet d'expansion de Trans Mountain est devenu un moyen de réconciliation avec les autochtones. Grâce à ce travail, nous avons renforcé nos relations existantes avec les communautés autochtones le long du droit de passage de l’oléoduc et développé de nouvelles relations le long du corridor de transport maritime. À ce jour, nous avons attribué plus de 4 700 contrats à des groupes autochtones, pour une valeur totale de plus de 3,2 milliards de dollars, et nous avons employé plus de 2 500 travailleurs autochtones, soit 11 % du total des embauches dans le cadre du projet.

En 2022, nous prenons les mesures nécessaires pour formaliser notre engagement en faveur de la réconciliation avec les autochtones. Les objectifs suivants guident notre démarche :

  • Développer et mettre en œuvre un plan pour maximiser la rétention des travailleurs autochtones et aider à l'avancement de leurs carrières.
  • Lancer une politique officielle de reconnaissance des terres afin de reconnaître la relation unique entre les peuples autochtones et leurs territoires traditionnels.
  • Offrir une formation obligatoire sur la sensibilisation aux différences culturelle à tous les employés et entrepreneurs internes.
  • Soutenir la transition de l'emploi, de la formation et des pratiques de gestion de la chaîne d'approvisionnement autochtone du Projet d'expansion vers les opérations.
  • Mettre en place un conseil consultatif externe composé de dirigeants autochtones et un groupe de travail interne qui conseillera notre équipe de direction et contribuera à orienter nos efforts de réconciliation.
  • Explorer de nouveaux partenariats et investissements avec des entreprises autochtones.
  • Élaborer le cadre d'un plan d'action pour la réconciliation qui sera publié en 2023 et qui répond à l'un des 94 appels à l'action destinés au monde des affaires lancés par la Commission de vérité et de réconciliation en 2015.

Nous nous engageons à développer des capacités et des opportunités à long terme avec les communautés autochtones tout en approfondissant les relations étroites que nous avons développées au fil du temps. Pour ce faire, nous respectons les connaissances et les croyances autochtones, nous honorons tous nos engagements envers les groupes autochtones et nous reconnaissons que l'entretien de relations positives est essentiel à notre réussite.