Pour le Projet d’expansion de Trans Mountain, nous utilisons les sites de camp existants pour accueillir temporairement les travailleuses et les travailleurs de la construction et nous aménageons des cours pour le dépôt industriel ou pour de nouvelles installations de camp.

Site du camp Telte Yet de la Première nation Chawathil à Hope, en Colombie-Britannique.

En 2021, nous avons investi dans des projets qui déboucheront sur des actifs que les communautés autochtones pourront utiliser dans les années à venir. À Hope, en Colombie-Britannique, nous avons terminé des travaux de modernisation au camp Telte Yet de la Première nation Chawathil, qui comprennent 15 emplacements de camping supplémentaires, de nouvelles installations sanitaires ainsi que l’alimentation en électricité, en eau et en égouts des 40 emplacements (existants et nouveaux).

Quand le Projet d’expansion sera terminé et qu’il ne sera plus requis pour l’hébergement, il offrira des avantages et des possibilités sociales et économiques à long terme à la Première nation Chawathil. Nous avons travaillé avec de nombreuses Premières nations, dont Leq’á:mel, Shxw’ōwhámél et Popkum, pour aménager des terrains qui pourront ensuite être utilisés pour des logements, des écoles, des terrains de soccer ou l’établissement d’une entreprise comme un restaurant routier ou une station-service.

Les terrains sont des zones plates et dégagées, parfois recouvertes de gravier. L’aménagement des terrains fournit un investissement économique direct dans la communauté, tout en laissant à la communauté un lieu pouvant être loué à d’autres entreprises ou utilisé pour des projets de développement communautaire.

Pour en savoir plus sur les relations de Trans Mountain avec les communautés autochtones, cliquer ici.

Chargement en cours
Chargement en cours