KOTUG Canada Inc., partenariat entre KOTUG International B.V. et la société canadienne Horizon Maritime Inc., a conclu une entente à long terme avec Trans Mountain, exploitant du seul oléoduc qui sert la côte ouest du Canada, qui permet aux ressources pétrolières du pays d’accéder aux marchés étrangers. KOTUG Canada assurera le remorquage d’escorte des pétroliers chargés au Terminal maritime Westridge. KOTUG Canada a été sélectionnée à cette fin par les expéditeurs sur l’oléoduc Trans Mountain après un processus rigoureux et concurrentiel, organisé par Trans Mountain. Outre les solides spécifications techniques de ces navires modernes, on trouvait au nombre des facteurs décisifs pour l’attribution du contrat l’engagement de KOTUG Canada à adopter une approche solide et novatrice en matière de participation autochtone et les solides assises du partenariat en matière d’excellence opérationnelle au Canada et dans le monde.

Une cérémonie commémorative a eu lieu à Beecher Bay, en Colombie-Britannique, en présence de représentants de la Première nation Sc'ianew, de Trans Mountain, du WCMRC et de KOTUG Canada.

Cette entente a été établie en partenariat avec la Première Nation Sc’ianew, située à Beecher Bay, sur l’île de Vancouver. Cet emplacement stratégique le long de la route d’escorte du Trans Mountain permettra à KOTUG Canada de disposer d’une installation d’accostage sûre et d’appuyer les activités commerciales de la Première Nation Sc’ianew à Beecher Bay. Les noms des remorqueurs d’escorte commémoreront deux personnes importantes de la communauté Sc’ianew.

L’entente fournit au Projet d’expansion, et à tous les autres mouvements maritimes, les ressources nécessaires à l’appui de l’engagement rigoureux de Trans Mountain à l’égard de la sécurité maritime et améliorera davantage la sécurité globale des transits de navires le long de la route de navigation commerciale entre le Terminal maritime Westridge dans l’inlet Burrard et la haute mer.

KOTUG Canada fournira et exploitera les deux remorqueurs d’escorte spécialisés, chacun d’environ 50 mètres de long, avec une capacité de traction minimale de 110 tonnes de puissance de traction, qui battront pavillon canadien et seront exploités par des marins canadiens hautement qualifiés et compétents.

La fourniture de nouvelles technologies contribuera à réduire le bruit rayonné sous-marin et les gaz à effet de serre. Cela comprend l’application d’un revêtement de coque révolutionnaire mis au point au Canada par Graphite Innovation & Technologies.

KOTUG Canada travaillera en étroite collaboration avec la Première Nation Sc’ianew. L’entente prévoit également la formation et le perfectionnement connexes des membres de communautés autochtones afin qu’ils conservent l’expérience et les connaissances nécessaires dans le domaine de l’exploitation sécuritaire avancée des remorqueurs et de l’intervention maritime. Fait important à souligner, le partenariat entre KOTUG Canada et la Première Nation Sc’ianew offre aux équipages des navires la possibilité d’apprendre des connaissances traditionnelles et de travailler dans le respect et l’appréciation de l’habitat naturel unique de l’environnement côtier de la Colombie-Britannique.

De plus, en vertu d’une transaction distincte, KOTUG Canada a conclu une entente avec la Western Canada Marine Response Corporation (WCMRC) pour offrir un navire hauturier de ravitaillement (NHR) afin de favoriser la protection de la mer des Salish, du détroit de Haro et du détroit de Juan de Fuca. KOTUG Canada a conclu une entente avec la WCMRC pour la prestation et l’exploitation d’un NHR spécialisé, convenablement équipé pour offrir des services d’intervention en cas de déversement d’hydrocarbures 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Ce navire très performant possède également une importante capacité de traction de 207 tonnes de puissance de traction et est également capable de remorquer des navires, au besoin.

Ensemble, ces trois navires qu’exploite KOTUG Canada, basés à Beecher Bay, contribueront à améliorer davantage la sécurité du réseau maritime dans la région.

On s’attend à ce que les premières activités commencent à partir de la fin de 2022. Consulter le document d’information ici pour obtenir de plus amples renseignements sur les spécifications des navires d’escorte.

Citations :

« Nous avons traversé de grandes difficultés, des controverses et des critiques pour protéger l’océan. Ce n’est qu’une partie de l’engagement que nous avons pris envers notre peuple à cet égard. Nous voulons être le centre de la recherche, du développement et de la protection des océans, tout en étant l’ambulance de la mer. »

- Chef Russ Chipps, Sc’ianew (Beecher Bay)

« Nous sommes fiers d’avoir été sélectionnés comme fournisseur exclusif de remorqueurs d’escorte pour les pétroliers de Trans Mountain. C’est là une reconnaissance du solide héritage, des connaissances et de la culture innovatrice des entreprises combinées de KOTUG Canada, qui ont toutes deux des antécédents impressionnants. Notre engagement ferme envers les Premières Nations, la responsabilité sociale et la durabilité appuiera avec succès les initiatives de sécurité axées sur l’environnement de Trans Mountain. »

- Ard-Jan Kooren, président et chef de la direction, KOTUG International; membre du conseil d’administration et administrateur, KOTUG Canada

« Le fait que Trans Mountain et la WCMRC nous confient la prestation de ces services de soutien maritime essentiels pour assurer la sécurité de nos côtes est un honneur et une responsabilité auxquels nous accordons la plus grande importance. Le partenariat avec la Première Nation Sc’ianew pour la prestation de ces services a été une expérience remarquable et enrichissante nous avons hâte de remporter d’autres succès ensemble en poursuivant sur la lancée que nous avons créée. »

- Sean Leet, président et chef de la direction, Horizon Maritime; membre du conseil d’administration et administrateur, KOTUG Canada

« Le navire hauturier de ravitaillement (NHR) constitue une amélioration substantielle de la capacité d’intervention en cas de déversement d’hydrocarbures sur la côte ouest du Canada. Les navires hauturiers de ravitaillement se sont révélés des navires d’intervention très efficaces en cas de déversement d’hydrocarbures. Avec ses 245 pieds et sa capacité de stockage de 1 000 tonnes de pétrole, ce sera le plus grand navire de notre flotte. Le NHR permettra à la WCMRC d’organiser une intervention à grande échelle en six heures, n’importe où le long des voies de navigation. La WCMRC équipera le NHR de 4 000 pieds de barrage flottant, d’un système de balayage à grande vitesse et d’un système d’écumage à grande capacité. »

- Kevin Gardner, président, WCMRC

« Aujourd’hui, nous franchissons une étape importante dans le respect de nos engagements en matière de transport maritime, grâce à des partenariats novateurs entre l’industrie maritime et les communautés autochtones. Les activités de KOTUG Canada étant basées au sein de la Première Nation de Beecher Bay, dans le sud de l’île de Vancouver, ces remorqueurs offriront une nouvelle capacité de remorquage importante dans la région et permettront de rehausser le niveau de sécurité maritime et d’intervention d’urgence, au profit des eaux partagées de la mer des Salish. Le chef Chipps et sa communauté ont fait preuve d’un grand leadership dans la protection de l’environnement marin, et ce partenariat créera des emplois et des débouchés commerciaux importants. Je ne pourrais pas être plus heureux pour le peuple Sc’ianew. Il s’agit d’un excellent exemple de la manière dont les valeurs communes de protection de l’environnement marin, de renforcement des capacités et de croissance des économies locales peuvent fonctionner ensemble. »

- Ian Anderson, président-directeur général, Trans Mountain Corporation

Chargement en cours
Chargement en cours