Voilà plus d’un an que nous vivons une période sans précédent, et Trans Mountain s’est adaptée pour entretenir des liens virtuels avec ses communautés. Nous continuons de trouver des moyens créatifs de faire part de l’information et de répondre aux questions de nos intervenants en toute sécurité, en personne et en ligne.

La semaine dernière, nous avons participé à la conférence de l’Union of British Columbia Municipalities (UBCM), le principal forum d’élaboration de politiques municipales pour les collectivités de la Colombie-Britannique. Des représentants élus des collectivités situées le long de l’oléoduc et du corridor maritime de Trans Mountain ont assisté à cette conférence virtuelle pour discuter de positions politiques communes et de voter à leur sujet.

La conférence de cette année s’est déroulée en ligne, et les plateformes nous ont permis d’échanger de l’information en participant à des séances de réseautage virtuelles et en tenant un stand d’exposition virtuel où les délégués pouvaient se rendre sur notre page pour visionner des vidéos, des photos et des fiches d’information. L’approche de Trans Mountain a toujours été de s’assurer que l’on continue d’établir et d’entretenir des relations avec les parties prenantes en faisant part de l’information et des mises à jour sur le Projet d’expansion, tout en répondant aux questions et aux préoccupations.

En plus du programme officiel de l’UBCM, notre président-directeur général, Ian Anderson, a organisé un petit déjeuner virtuel avec 23 maires, représentants des administrations locales et directeurs administratifs dans nos corridors pipelinier et maritime, par l’intermédiaire de Microsoft Teams. Il s’agissait de notre 6e petit-déjeuner annuel à l’UBCM.

Au lieu de notre petit-déjeuner habituel avec traiteur, nous avons fait un don au fonds de la Croix-Rouge en réaction aux feux de forêt de la Colombie-Britannique par le biais du Programme d’investissement communautaire de Trans Mountain, afin d’aider nos communautés à traverser cette saison de feux de forêt sans précédent. Tous les dons faits à ce fonds seront égalés par le gouvernement de la Colombie-Britannique.