Sarah Elliott, étudiante en santé et sécurité à l’Université de l’Alberta, a travaillé comme étudiante d’été dans le service Santé et sécurité au travail (SST) au sein du Projet d’expansion. Elle a passé son été sur le terrain entre le terminal maritime Westridge et le terminal d’Edmonton.

Qu’avez-vous aimé le plus dans votre expérience?

Les étudiants bénéficient d’une expérience pratique dans les professions pour lesquelles nous avons étudiées. Cela nous permet de mettre en pratique les nouvelles connaissances acquises, et ce, dans un environnement de mentorat.

Comment s’est déroulée votre expérience en matière de mentorat et de formation pendant votre stage?

On m’a intégrée dans l’équipe comme n’importe quelle autre personne embauchée et on m’a encadrée pour que je comprenne bien la dynamique de l’équipe, tout cela, afin que je puisse trouver ma voie sans qu’on me donne les réponses. Les mentors m’ont habilitée et ont été respectueux. Au sein de l’équipe, on m’a traitée comme une égale plutôt que comme une stagiaire.

Quelles compétences avez-vous utilisées ou développées pendant votre séjour chez Trans Mountain?

J’ai appris à parler en public, à résoudre des problèmes et à trouver une façon plus rapide ou plus efficace de faire les choses.

Comment cela a-t-il guidé vos plans de carrière lors de votre transition de l’école au marché du travail?

Les possibilités de réseautage offertes par des collègues m’invitant à rencontrer leurs connaissances dans d’autres sociétés pétrolières et gazières et le fait d’apprendre comment il est possible de travailler dans le secteur de la santé et de la sécurité au travail, que ce soit comme experte-conseil ou comme employée, ont orienté mes décisions. J’ai pris de l’assurance en apprenant à créer un parcours de carrière en santé et sécurité qui me conviendra le mieux personnellement. Cela a commencé chez Trans Mountain.

Chargement en cours
Chargement en cours