Tandis que le printemps s’annonce plus chaud, Trans Mountain surveille activement l’oléoduc pour détecter les risques environnementaux. Le dégel du printemps, que l’on appelle communément crue nivale, est le résultat du déplacement et de la fonte de la neige et de la glace dans un réseau hydrographique. L’eau supplémentaire qui pénètre dans le réseau fait monter les cours d’eau et peut entraîner des inondations.

Les inondations sont l’un des nombreux risques naturels courants dont on tient compte au moment de construire un oléoduc. Les solides programmes de Trans Mountain en matière de gestion de l’intégrité (en anglais) et de gestion des urgences de l’oléoduc permettent de gérer les problèmes opérationnels, y compris ceux liés aux problèmes saisonniers susceptibles de nuire à l’oléoduc.

Trans Mountain est prête à prévenir les incidents, y compris les problèmes liés aux inondations. Elle surveille de près l’oléoduc afin d’évaluer tout risque saisonnier potentiel susceptible de nuire aux activités d’exploitation. Bien que l’oléoduc soit enfoui dans le sol, une inondation peut affouiller la terre autour du droit de passage, ce qui pourrait exposer l’oléoduc. Si les eaux de crue mettent en danger l’oléoduc, Trans Mountain active ses plans de gestion des inondations. Les plans d’intervention d’urgence de Trans Mountain garantissent le respect de pratiques efficaces de surveillance opérationnelle, la mise en place de systèmes de commandement des incidents, l’élaboration de plans de notification et la définition de mesures d’intervention détaillées.

Tout au long de la construction du Projet d’expansion de Trans Mountain, on a mis en œuvre un processus de conception basé sur les risques afin de minimiser la possibilité d’un incident d’oléoduc et d’assurer une exploitation sûre grâce à des mesures d’atténuation appropriées. Il s’agit notamment de déterminer les problèmes potentiels liés aux aléas naturels et aux risques saisonniers. La priorité absolue de Trans Mountain reste la sécurité publique et la protection de l’intégrité de l’oléoduc et de l’environnement.