Cette lettre de Trans Mountain a été publiée sous forme d'éditorial dans plusieurs journaux locaux de la région des basses-terres continentales au cours du mois de février.

Trans Mountain est présente en Alberta, en Colombie-Britannique et dans l’État de Washington depuis 70 ans. L’oléoduc original a été construit en 1953 et continue d’être exploité en toute sécurité aujourd’hui. Depuis 2019, nous travaillons activement sur le Projet d’expansion de Trans Mountain et nous sommes fiers de terminer nos travaux de construction dans la région des basses-terres continentales (Lower Mainland) en vertu de ce Projet qui servira d’héritage pour toutes les Canadiennes et tous les Canadiens.

La construction de 35 kilomètres d’oléoduc est maintenant terminée entre Langley et Burnaby, y compris à proximité de zones résidentielles. Les travaux de construction dans les basses-terres continentales ont également porté sur l’agrandissement des infrastructures à l’intérieur de l’empreinte existante du terminal de Burnaby, sur trois nouveaux postes d’amarrage au terminal maritime Westridge et sur la construction du tunnel de 2,6 kilomètres qui traverse la montagne Burnaby.

Nous vous remercions de la patience dont vous faites preuve pendant la construction. Bien que les travaux de construction de l’oléoduc soient achevés dans la région, des équipes plus petites continueront de travailler pour terminer le nettoyage et la remise en état du droit de passage.

Trans Mountain a à cœur les relations qu’elle a tissées avec les communautés le long du corridor de l’oléoduc au cours de son histoire de plus de 70 ans. Pendant la construction du Projet d’expansion, nous nous sommes impliqués dans la région en finançant des projets locaux importants ainsi que des possibilités d’éducation et de formation locales. Ainsi, on a versé plus de 3,2 millions de dollars à des communautés comme Langley, Surrey et Coquitlam.

Pendant la construction, Trans Mountain et ses entrepreneurs généraux, Kiewit Ledcor TMEP Partnership (KLTP) and Michels, se sont efforcés d’être de bons voisins et de redonner aux communautés locales. Durant la planification du Projet d’expansion, Trans Mountain s’est engagée à travailler avec les collectivités afin de réduire les impacts de la construction, tout en maximisant les avantages locaux. Les entrepreneurs ont appuyé les entreprises de la région par le biais d’embauches et d’achats locaux et de dons à des organismes caritatifs locaux. KLTP a été un commanditaire annuel du gala SHARE Imagine, qui a permis de recueillir des fonds pour des projets destinés aux résidents des Tri-Cities, de New Westminster et des communautés adjacentes. Les employés se sont également portés bénévoles tous les ans pour les terrains Aunt Leah’s Christmas Tree Lotsh, un organisme qui apporte son soutien aux jeunes placés en famille d’accueil et aux jeunes mères vulnérables. Michels a rendu la pareille par le biais d’initiatives menées par les employés, comme des collectes de bouteilles et des fonds dédiés aux banques alimentaires locales et aux organismes de services communautaires. Nos entrepreneurs sont véritablement devenus des membres de la communauté, et nous leurs sommes reconnaissants pour tout ce qu’ils ont fait.

Le personnel d’exploitation de Trans Mountain continue de travailler et de vivre dans les basses-terres continentales et, en plus des avantages locaux, Trans Mountain versera près de 25 millions de dollars par an en impôts fonciers locaux après l’achèvement du Projet d’expansion.

Même si nous serons moins présents maintenant que la construction de l’oléoduc est terminée, nous souhaitons continuer à être de bons voisins dans la communauté et entretenir notre bonne relation pendant encore longtemps.