Dans le cadre de son engagement continu envers la sécurité et la préparation aux situations d'urgence, Trans Mountain a organisé un exercice à grande échelle pour pratiquer et faire la démonstration d’une intervention en cas de déversement à Edmonton, en Alberta, au début du mois de novembre. L'exercice comprenait un poste de commandement d'incident (PCI) hors site doté de tout le personnel nécessaire et composé de plusieurs organismes, groupes autochtones et premiers intervenants, dont le comté de Parkland, l'Agence de gestion des urgences de l'Alberta, les Services de santé de l'Alberta et la Régie de l'énergie du Canada, qui ont participé aux côtés du personnel de Trans Mountain. Il s'agissait du premier exercice d'urgence à grande échelle en personne du PCI auquel participaient des organismes locaux, des intervenants et des premiers répondants depuis la pandémie de COVID-19.

Tout au long de l'année, Trans Mountain effectue plus de 20 exercices d'urgence à divers endroits le long du pipeline. Évalués par les organismes de réglementation, ces exercices permettent aux intervenants de mettre en pratique les procédures de déploiement dans diverses conditions environnementales. L'exercice à grande échelle a permis aux participants de mettre en pratique notre plan d'intervention géographique du district de l'Alberta, en travaillant étroitement pour partager les connaissances, s'entraîner ensemble et améliorer les procédures actuelles.

Trans Mountain est tenue d'avoir un programme de gestion des urgences qui prévoit, prévient, gère et atténue les conditions dans l'éventualité peu probable d'une urgence. Nous continuons à pratiquer régulièrement ces plans d'intervention coordonnés avec nos partenaires afin de nous assurer que nous sommes prêts à intervenir de manière efficace et efficiente en cas d'urgence.

Chargement en cours
Chargement en cours