En vertu de son engagement continu en matière de sécurité et de préparation aux situations d’urgence, Trans Mountain a récemment effectué deux exercices d’intervention d’urgence à Edmonton et à Edson, en Alberta. Le but de ces exercices était de mettre à l’essai les plans d’intervention d’urgence, de tester le matériel d’intervention hivernale et de permettre au personnel d’exercer les tactiques d’intervention en cas de déversement sur la glace.

Les intervenants se servent dune scie mécanique sur traîneau spécialisé pour couper la glace et exposer les eaux de surface qui se trouvent en dessous au cours dun exercice dintervention hivernale qui a eu lieu à la station dEdson le 11 février 2021

Au cours de ces exercices, les intervenants de Trans Mountain ont fait la démonstration d’opérations de confinement et de récupération de déversements de pétrole dans un plan d’eau gelé. À l’aide de scies spécialisées, les intervenants ont créé une fente dans la glace pour accéder à l’eau de surface tout juste sous la glace. Après que les blocs de glace ont été retirés, la fente exposée sert de barrage naturel qui aide à détourner le produit vers une zone de collecte où un récupérateur de pétrole attend.

La sécurité a été la priorité absolue lors de chacun de ces exercices. Pour faire en sorte que le personnel et l’équipement puissent être déployés en toute sécurité, les intervenants ont dû d’abord procéder à une évaluation de la glace et en calculer la capacité de charge. Ce n’est que lorsque ces évaluations ont confirmé qu’il était possible de se déplacer sur la glace de façon sécuritaire que les intervenants ont commencé les activités de l’exercice. Les opérations d’intervention hivernale impliquent des dangers supplémentaires et des précautions supplémentaires, notamment des évaluations détaillées de la glace afin d’effectuer les activités en toute sécurité.

En plus des considérations de sécurité hivernale, les intervenants ont dû suivre les protocoles détaillés de sécurité liés à la COVID-19, notamment des vérifications individuelles de la santé avec prise de la température, l’éloignement physique, un équipement de protection individuelle (ÉPI) renforcé, y compris le port de masques, et la garantie que chaque participant remplisse un formulaire d’auto-déclaration lié à la COVID-19 de Trans Mountain affirmant son bien-être physique.

Trans Mountain veille à ce que ses employés et ses sous-traitants reçoivent la formation nécessaire pour se protéger, mais aussi pour protéger le public, les communautés locales et l’environnement en cas d’urgence. Une formation formelle renforcée par des exercices réguliers d’intervention en cas d’urgence est essentielle pour assurer la capacité d’intervention.

Les instructeurs de lintervention en cas de déversement font une présentation sur lintervention hivernale au personnel de Trans Mountain au cours dun exercice de déploiement hivernal au terminal dEdmonton le 10 février 2021

Trans Mountain est tenue de disposer d’un programme de gestion des urgences qui permet d’anticiper, de prévenir, de gérer et d’atténuer les conditions pendant l’éventualité peu probable d’une urgence. Chaque année, elle organise plus de 20 exercices d’intervention d’urgence, des exercices de déploiement d’équipement et des possibilités de formation qui sont souvent évalués par les organismes de réglementation.