Trans Mountain et le Comté de Strathcona ont conclu une entente sur les avantages communautaires qui prévoit un investissement de 225 000 $ envers un nouveau planchodrome dans le hameau d’Ardrossan.

Les fonds accordés dans le cadre de cette entente, signée à l’origine en 2015, ont permis d’appuyer la construction du planchodrome et soutiendront également des activités et des programmes gratuits qui seront coordonnés par le Comté de Strathcona au cours des cinq prochaines années.

« Nous nous engageons à offrir des avantages locaux et directs aux communautés sur lesquelles le projet pourrait avoir un impact durant la construction. Ce parc offrira une importante installation communautaire au comté de Strathcona en créant un lieu de rassemblement pour les jeunes et pour les familles qui pourront être actifs à l’extérieur », affirme Siobhan Vinish, vice-présidente, Affaires publiques, Trans Mountain Corporation.

Le planchodrome est le premier du genre au hameau rural d’Ardrossan dans le comté de Strathcona. Plus tôt cette année, les résidents ont été en mesure de faire part de leurs commentaires et suggestions au cours de la conception préliminaire. Le planchodrome devrait s’ouvrir au public cet automne. De plus, dans le cadre du plan d’art public du Comté de Strathcona, les artistes Peter Gegolick et Shelby Willis ont créé une première version de dessins muraux pour le planchodrome en se basant sur les idées soumises par les jeunes de la communauté. Pour obtenir de plus amples information sur les dessins muraux et les possibilités de contribution, consulter strathcona.ca/ardrossanskatepark ou téléphoner au 780.467.2211.

Image : Une image en 3D du planchodrome du hameau d’Ardrossan dans le comté de Strathcona.


« Le Comté de Strathcona est reconnaissant du soutien de Trans Mountain. Ce planchodrome rural aidera notre communauté à établir des liens solides par l’intermédiaire d’activités ludiques. Ce partenariat nous permet de fournir encore plus de programmes gratuits aux jeunes qui profitent du planchodrome », déclare Rod Frank, maire du Comté de Strathcona.

Trans Mountain a à cœur les relations qu’il a tissées avec les communautés le long du corridor du pipeline au cours de son histoire de plus de 65 ans. On a conclu des ententes sur les avantages communautaires sur 95 pour cent du tracé du pipeilne, qui aident à financer des initiatives en matière d’éducation et de formation, des investissements dans les infrastructures et le développement de projets d’amélioration de parcs et de sentiers. Ces fonds permettront de compenser les inconvénients publics et les perturbations temporaires causées pendant la construction.

Le Comté de Strathcona fait partie de la zone de construction de la région du Grand Edmonton de Trans Mountain, qui comprend la construction d’un pipeline d’environ 50 kilomètres, de 14 franchissements d’eau sans tranchée utilisant la technique du forage directionnel horizontal et l’agrandissement du terminal d’Edmonton. Trans Mountain a entrepris la construction du terminal situé dans le comté de Strathcona, qui comprend quatre nouveaux réservoirs de stockage et l’ajout de quatre pompes à la station de pompage, en juillet 2019. La construction du pipeline a commencé aux environs de décembre 2019.

Chargement en cours
Chargement en cours