Trans Mountain et la Ville d’Edson sont ravis d’annoncer la conclusion d’une entente sur les répercussions communautaires qui prévoit un investissement de 300 000 $ de Trans Mountain en soutien au rehaussement du parc Vision, une des plus grandes installations de terrains de balle au Canada.

 « Nous nous engageons à offrir des avantages locaux et directs aux communautés sur lesquelles le projet pourrait avoir un impact durant la construction. Il est important que, même si la construction a des répercussions temporaires, nous fournissions également des retombées positives durables pour les communautés le long du corridor de l’oléoduc. Nous avons hâte que les résidents et les visiteurs de la ville d’Edson puissent sortir et profiter de ces nouvelles installations », affirme Siobhan Vinish, vice-présidente, Affaires publiques, Trans Mountain Corporation.


Le parc Vision, dans la ville d’Edson, fait plus de 67 acres.


La Ville d’Edson exploite et entretient les terrains de balle, où ont lieu de nombreux tournois pour des joueuses et des joueurs de tous les âges pendant l’année. Les ajouts au parc Vision comprendront une nouvelle installation de traitement de l’eau, une salle de tournoi, des endroits dédiés à des comptoirs commerciaux et des toilettes. Ces nouvelles installations amélioreront encore davantage la réputation du parc Vision en tant qu’endroit privilégié pour les tournois.          

« La Ville d’Edson est ravie d’avoir un excellent partenaire communautaire comme Trans Mountain. C’est vraiment formidable de voir une entreprise contribuer à la communauté dans laquelle elle travaille », déclare Kevin Zahara, maire de la Ville d’Edson. « Les ajouts au parc Vision auront un impact durable pour nos résidentes et résidents et nous permettront d’organiser encore plus d’événements et de fournir d’autres occasions de se divertir à l’extérieur conformément aux priorités stratégiques du Conseil. »

Trans Mountain a à cœur les relations qu’elle a tissées avec les communautés le long du corridor de l’oléoduc au cours de son histoire de plus de 65 ans. On a conclu des ententes sur les retombées locales sur 95 pour cent du tracé de l’oléoduc, qui aident à financer des occasions d’éducation et de formation, des investissements dans les infrastructures locales et le développement de projets d’amélioration de parcs et de sentiers.

La Ville d’Edson fait partie de la zone de construction Yellowhead de Trans Mountain qui comprend environ 285 kilomètres d’oléoduc et quatre stations de pompage. Trans Mountain a commencé la construction à trois des quatre stations de pompage dans la région plus tôt au printemps et en est à achever la restauration des droits de passage dans la ville d’Edson.