Trans Mountain et le Comté de Langley ont conclu une entente sur les répercussions communautaires qui prévoit une contribution de 1,4 M$ de la part de la société pour la réalisation d’initiatives de développement communautaire dans le Comté de Langley.

 « Trans Mountain est fière de contribuer à des initiatives de développement communautaire qui amélioreront la vie des résidents et des visiteurs du Comté de Langley. Nous nous sommes engagés à faire bénéficier directement les communautés touchées par nos travaux d’initiatives ayant des avantages durables pour les résidents », affirme Siobhan Vinish, vice-présidente, Affaires publiques, Trans Mountain Corporation.

Ces investissements locaux s’ajoutent au montant de 52 M$ versé annuellement en impôts fonciers aux collectivités le long du corridor de l’oléoduc, en indemnités aux propriétaires de terrains et en occasions de développement économique créées par la construction et l’exploitation de l’oléoduc.

L’une des initiatives communautaires actuellement retenues pour bénéficier d’une contribution financière est un projet de passerelle pour piétons et cyclistes située sur le bord de l’eau dans la communauté historique de Fort Langley, soit au sud du fleuve Fraser et à l’est de Glover Road. La passerelle s’étendra jusqu’au sentier Fort-to-Fort dans le parc Marina, traversera la voie ferrée du CN et River Road jusqu’au lieu historique national de Parcs Canada, créant ainsi un passage à niveau sûr, pratique et accessible. La passerelle présentera un avantage durable pour les résidents et les visiteurs en raccordant le Fort à l’eau, en créant un sentier en boucle, en offrant un accès sûr et direct au bord de l’eau, ce qui permettra à la Première Nation Kwantlen d’étendre ses programmes d’interprétation pour offrir une expérience des plus exhaustives et des plus précises sur le plan historique, et en améliorant l’accès des visiteurs au musée Langley Centennial.

Le Comté de Langley fait partie de la zone de construction de Trans Mountain dans les basses terres continentales, qui s’étend sur 35 km, soit de la 232e Rue, à Langley, au jusqu’au terminal de Burnaby. À Langley, le Projet d’expansion de Trans Mountain comprend la construction d’environ 19,7 km de nouvel oléoduc, le forage directionnel horizontal pour le franchissement de la rivière Salmon et le passage à travers la réserve naturelle Hope Redwoods. Trans Mountain a commencé la construction au terminal de Burnaby et au terminal maritime Westridge en août 2019.

Trans Mountain a à cœur les relations qu’elle a tissées avec les communautés le long du corridor de l’oléoduc au cours de son histoire de plus de 65 ans. On a conclu des ententes sur les retombées locales sur 95 pour cent du tracé de l’oléoduc, qui aident à financer des initiatives en matière d’éducation et de formation, des investissements dans les infrastructures et le développement de projets d’amélioration de parcs et de sentiers. Ces fonds permettront de compenser les inconvénients publics et les perturbations temporaires causées pendant la construction.

Chargement en cours
Chargement en cours