Communauté du camp d’Ohamil

La communauté du camp d'Ohamil est maintenant fermée. Le camp était situé dans la réserve d’Ohamil no 1 et accueillait jusqu'à 450 personnes travaillant sur le Projet d'expansion de Trans Mountain.

Le site, qui a été actif de décembre 2020 au 31 octobre 2023, était exploité par la Première Nation Shxw'ōwhámél. Shxw'ōwhámél, en collaboration avec son promoteur local, a défriché, nivelé et aménagé le site de 20 acres dans le cadre d'un plan à long terme pour la communauté de la Première Nation, l'utilisation initiale étant la communauté du camp de Trans Mountain.

Communauté et infrastructure

Shxw’ōwhámél a développé indépendamment ce site de 20 acres dans le cadre d’un développement à long terme pour la communauté de la Première nation. Le site, qui servira pour la communauté du camp d’Ohamil, sera autosuffisant, sera relié à l’électricité et comptera des infrastructures d’eau et d’égouts sur place.

La communauté comprendra une variété de commodités, notamment :

  • Chambres et salles de bain privées
  • Salle à manger centrale avec service de repas complet et dîner à emporter
  • Aires de loisirs comprenant des tables de billard, des tables de babyfoot et de l’équipement d’exercice
  • Salon sur place
  • Services médicaux et de santé
  • Magasin sur place offrant une gamme limitée d’articles de consommation courante
  • Lieux de réflexion / méditation spirituelle

Au sein de la communauté proposée du camp d’Ohamil, l’alcool sera interdit sauf s’il est servi dans un salon contrôlé avec permis, exploité conformément à la réglementation provinciale. L’approche des salons contrôlés établira un équilibre entre le maintien des limites de consommation qui favorisent le bien-être des travailleurs et un mode de vie saine, tout en décourageant les travailleurs à se procurer de l’alcool dans la communauté.

Transport

Tous les travailleurs seront transportés en autobus vers et depuis les chantiers, ce qui réduira la circulation sur la voie publique. Un stationnement sera offert sur place aux travailleurs qui séjournent dans la communauté du camp et aux travailleurs locaux qui se rendront en voiture au bureau de construction sur place.

Bien-être et soutien

Des services de soins de santé urgents et non urgents seront offerts sur place, y compris la gestion des problèmes de santé à long terme ou des maladies à court terme ainsi que des mesures de santé préventives telles que les vaccins contre la grippe.

Des services confidentiels de santé mentale et de toxicomanie seront fournis sur place dans la communauté du camp. Les personnes-liaison sur place contribueront à favoriser une vie de camp positive au moyen d’une série de programmes, notamment des activités culturelles et communautaires.

Sécurité sur place

Trans Mountain collabore avec les communautés locales, les groupes autochtones et les forces de l’ordre sur les questions de sécurité et de maintien de l’ordre. Sur place, une équipe de sécurité désignée et certifiée assurera la sécurité, l’accès et le contrôle des portes ainsi que la détection et la répression de la contrebande, et ce, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Aucun invité non autorisé ne pourra rendre visite à la communauté du camp. De plus, les membres de la famille ou les invités personnels ne seront pas autorisés à y passer la nuit. Tout travailleur qui ne reviendra pas avant le couvre-feu prévu sera soumis à une évaluation d’aptitude au travail.

Chargement en cours
Chargement en cours