Dans le contexte du réseau pipelinier étendu, le terminal de Sumas recevra un nouveau réservoir d’une capacité de 175 000 barils. Cela portera le nombre total de réservoirs à sept et la capacité totale de stockage à 890 000 barils. On estime qu’une équipe de 30 à 40 travailleurs, pendant les périodes de pointe de la construction, installera le nouveau réservoir et l’infrastructure connexe.

De plus, un réacheminement récemment proposé à partir du corridor approuvé du pipeline déplacerait une valve de l’extérieur du terminal de Sumas vers la propriété du terminal. Le nouveau tracé proposé traverse le terminal de Sumas, suit le tracé des pipelines d’alimentation existants et sort vers le sud par la propriété appartenant à Trans Mountain jusqu’au corridor approuvé du pipeline. Le réacheminement permet l’installation de toutes les valves à l’intérieur de l’installation existante du terminal de Sumas et réduirait l’empreinte du pipeline en déplaçant la valve vers une installation existante. Il éliminerait également la nécessité de construire un accès permanent au site de la valve à partir du chemin Sumas Mountain et réduirait l’impact potentiel du projet sur l’habitat essentiel de l’escargot forestier de l’Orégon.

Chargement en cours
Chargement en cours