Région

Il y a neuf points d’observation possibles le long du corridor du Projet d’expansion du Trans Mountain (PETM) — deux en Alberta et sept en Colombie-Britannique.

Interaction du projet 

La condition 95 du Plan sur les répercussions visuelles (le Plan) de l’Office national de l’énergie (ONE) exige que des levés supplémentaires de modélisation visuelle soient effectués à des endroits choisis bien en vue du public et où le corridor du PETM s’écarte du droit de passage du réseau pipelinier Trans Mountain (TMPL) existant.

Le document Lieux de modélisation visuelle des candidats identifie les sites potentiels pour des études de modélisation visuelle. Les résultats de ces enquêtes seront inclus dans le Plan.

Consultation prévue 

Les emplacements candidats seront soumis à l’examen et aux commentaires des autorités gouvernementales compétentes, des groupes autochtones susceptibles d’être touchés et des propriétaires ou locataires terriens touchés.

L’engagement et les commentaires vis-à-vis de ce document orienteront le choix final des emplacements de modélisation visuelle. Après avoir choisi les emplacements définitifs de la modélisation, Trans Mountain effectuera des travaux sur le terrain afin de prendre des photographies de référence et d’affiner davantage les points de vue d’observation précis en fonction des observations sur le terrain. Une modélisation visuelle sera ensuite réalisée.

Le plan d’impact visuel, qui présente les résultats de l’enquête et les mesures d’atténuation supplémentaires, sera déposé auprès de l’ONE deux mois avant le début de la construction.

Condition de l’ONE

La sélection des emplacements de modélisation visuelle candidats pour le Plan d’impact visuel répond aux exigences relatives à l’élaboration du Plan d’impact visuel (condition 95 de l’ONE) pour le projet d’agrandissement Trans Mountain.

Consultez les lieux de modélisation visuelle des candidats pour le plan d’impact visuel du PETM (en anglais).

Rétroaction

La période de consultation pour ce plan est maintenant terminée afin de permettre la préparation du plan final avant sa présentation à l’Office national de l’énergie. N’hésitez pas à nous contacter si vous avez d’autres questions ou commentaires.

Chargement en cours
Chargement en cours